La liberté

 

Pour les « passeurs de mots », sur le thème proposé par Evajoe

 

DSC_0145

En amont et en aval de la minute de silence observée en hommage aux victimes lâchement exécutées, a été animé celui des échanges et de la réflexion. Je salue cette initiative de l’école communale avec respect et reconnaissance. C’est elle qui m’a fondée, c’est à elle que j’ai rendu, en y enseignant à mon tour, les valeurs que j’y avais acquises : la transmission de la langue, du pouvoir de lire et d’écrire pour être en capacité d’ exercer son esprit critique et d’ accéder à la citoyenneté.

La force de leurs dessins et de leurs mots forcent l’admiration. Armés de leurs crayons et de leurs couleurs, ils se sont approprié les notions et ont diffusé leurs messages d’amour, de fraternité, d’égalité, de liberté et de paix. Ils les ont fait flotter au centre du village pour les offrir aux regards des habitants. Des feuilles vierges attendaient les messages des adultes, voici, pour les « passeurs de mots », le mien.

On a voulu massacrer la satire, la caricature, l’humour, notre héritage culturel. En réaction à l’intimidation, les crayons et les slogans « je suis Charlie » sont devenus les emblèmes du profond attachement aux principes qui ont façonné notre pays. Les marches républicaines ont rassemblé des millions de citoyens français unis pour rappeler que  la liberté de pensée, d’opinion, d’expression ainsi que le respect de l’état laïque ne sauraient être négociés. Ce sont ces libertés qui nous permettent de vivre ensemble. Les lois religieuses ne peuvent prendre le pas sur les lois civiles.

 Affirmer notre détermination à combattre la soumission, l’aliénation et le fanatisme, c’est réveiller les consciences, ouvrir le débat sur les sujets essentiels, c’est appeler à restaurer tout type de communication, dans le respect mutuel absolu des choix, des opinions, des croyances et des différences, en référence aux lois de la République.

Si j’ai choisi de m’appuyer sur le travail des enfants, c’est parce que je suis convaincue que l’éducation et la culture sont les fondements de l’émancipation et de l’ouverture aux autres. Parents et enseignants ont pour mission de lutter contre l’ignorance, de transmettre le refus de l’intolérance, de la haine et de la violence, et d’inculquer le respect, pour que vivent  la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité.

Mais il est aussi du devoir de chacun, des associations citoyennes et de l’état de les soutenir dans leurs investissements car, plus que jamais, l’urgence est de renforcer, face au climat de peur, la raison, l’esprit civique de responsabilité, la sécurité et la justice. Un long travail de reconstruction …

 

 

 

logo communauté

7 réponses à La liberté

  • Erin dit :

    Je suis fière d’avoir été enseignante. Beaucoup de belles choses se passent dans nos classes… et le respect de l’autre, la tolérance sont des valeurs qui s’installent entre toutes ces individualités qui, dans leur jeunesse, ont encore l’esprit généreux et ouvert… porté vers l’autre.
    Amitiés.
    Erin

  • jazzy57 dit :

    En parfait accord avec toute la démarche éducative , fille d’enseignants, épouse d’enseignant, je ne peux que m’associer à ce qui a été dit . Seule l’éducation permet l’ouverture à l’autre , le respect et la tolérance . Priver les enfants de cette liberté de penser , c’est installer l’ignorance comme maître et de ce fait engendre le mépris et la violence .
    Amitiés

  • Cathy dit :

    Bonjour Plume,

    Ta fierté d’avoir été enseignante est tout à fait compréhensible. Quoi de plus beau que de partager son savoir et permettre aux enfants de l’acquérir pour tracer leur chemin grâce à cela et se forger l’esprit…
    Sur le plan de cette notion de « liberté », la démarche de cette école est noble et a permis à ces jeunes enfants de s’exprimer à leur façon. Et, généralement, nous sommes surpris de constater la vision qu’ils ont du monde et la clairvoyance dont ils font preuve !
    Je partage ton émotion et ton ressenti face à ces actes indignes de l’être humain.

    J’aime beaucoup la façon dont tu as amené ce sujet et ta manière d’évoquer cette valeur qu’est la liberté.
    Bravo et merci pour ce partage.
    Bisous,
    Cathy.

  • chemin-je-t-aime dit :

    Je trouve vraiment magnifique cette idée d’avoir fait participer les enfants de cette façon !

    Et puis, qu’y a-t-il de plus authentique spirituellement, pour parler de la liberté, qu’un enfant !!!

    Le mot « RESPECT », oui, est à préserver avant tout, à poser au chaud dans un coin de notre coeur, toujours, si l’on veut que chaque chose conserve sa « vraie » valeur ………………!

    Tu as exercé ton métier, nourrie d’un bel idéal à transmettre et ce sentiment vaut de l’or ……….Je t’embrasse et FORT : sabine.

  • Evajoe dit :

    Bonjour Plume,

    Quelle belle initiative que celle qui a été prise par les enseignants et offerts ainsi à la population d’un village de Bourgogne. J’y vois une grande richesse à partager. Les enfants qui sont notre avenir, et que si les enseignants leur apporte les valeurs de la République, ils seront plus à même demain de les transmettre.

    La Liberté d’expression au travers de dessein comme ceux de Charlie Hebdo ont sûrement permis aux enfants de bien comprendre l’enjeu de ce drame.
    Les enfants sont capables de nous émerveiller et de nous apprendre de biens belles choses, avec leur franc parler ils peuvent nous étonner mais même jeunes ils sont clairvoyants. Au travers des dessins cela donne la parole à tous, les timides comme les autres peuvent s’exprimer.

    Lorsque les professeurs quel que soit les enfants ou ados qu’ils ont en face d’eux transmettent les valeurs de la France alors nous pourrons avancer. Car c’est dès le plus jeune âge que l’on enseigne tout cela.
    J’aime beaucoup la manière dont tu évoques cette Liberté au travers de ton avant dernier paragraphe…Que je ne reprends pas, mais j’applaudis à tes mots.

    Ta conclusion est tout aussi vrai , il va falloir donner des moyens à l’Education Nationale pour qu’elle puisse jouer son rôle, il va falloir des Profs, mais aussi de l’argent, car les deux n’iront pas l’un sans l’autre.Le tout doit se faire dans la cohérence et les parents devront toujours être associés à la démarche.

    Au nom des Passeurs de mots, je te remercie de ton implication dans la Communauté et d’avoir répondu rapidement à ma proposition.

    Je prépare mon texte, mais comme j’ai déjà mis de la poésie en rime, j’ai préparé un texte tout comme toi ainsi que Sabine et Clara.

    Je suis pas sous la couette car je n’ai pas de fièvre mais j’ai les symptômes de la grippe en ayant les courbatures…Si c’est une mini grippe elle me suffit amplement.

    Belle journée et gros bisous

    EvaJoe

  • Martine dit :

    Bonjour Plume,

    Curieux! Je n’ai rien reçu. Il me semblait être abonnée à ta news.

    C’est très bien ce geste d’inclure les enfants par leurs dessins et leur beau regard sur le monde. C’est avant tout par eux que les choses peuvent évoluer dans le bon sens.
    Je partage tout à fait ton opinion sur le sujet. Mais tu le dis bien mieux que je ne le pourrais.
    Merci ma chère Plume
    Gros bisous
    Martine

  • autresrimes dit :

    bonjour plume
    de jolis et colorés dessins d’enfants.
    bises poétiques et A+ du troubadour Emmanuel

Répondre à jazzy57 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un parfum de lilas blanc

avatar-blog-1224950052-tmpphpgVCZtS

Centres d'intérêts : Photo Nature Poésie Haiku

Littérature

Retour à la page d'accueil

Du petit chemin qui sent la noisette au doux nid de la maison familiale, imprégnés du temps des lilas blancs, les mots longtemps couvés prennent leur envol...

"Plume"

Envolez-vous sur mon autre blog
Les Mots sont Des Fenêtres

DSCF3069-150x150

Les mots sont des fenêtres,
Ou bien ce sont des murs .
Ils nous condamnent ou nous libèrent .
Il y a des choses que j’ai besoin de dire,
Des choses qui signifient tant pour moi,
Si mes mots ne rendent pas mon message limpide,
M’aideras-tu à me sentir libre ?
Essaie d’écouter par-delà mes mots
Les sentiments que nous partageons .

Ruth Bebermeyer

Commentaires récents
Suivez Mon Actualité

Logo

logo communauté

Archives
Quelques photos!

Le nez aux nues

le nez au nue

Balade au bord de l’eau
les vents de brume