Jeudi noir

 

 

VCch0VXNqYpkmpGzna9m4pQpxSQ@462x229

 

 

10905995_855438304499908_7601197282887344448_n

 

 

« Ils sont morts parce que c’étaient des soldats de la liberté »

Robert Badinter

 

La liberté de penser, de s’exprimer, de dessiner, d’écrire,

ne peut être assassinée.

 

Restons soudés pour construire le temps de la fraternité

pour déjouer le piège de l’intimidation et de la suspicion.

 

2 réponses à Jeudi noir

  • Evajoe dit :

    Bonjour Plume,

    Je ne t’avais pas oublié mais on a vécu des événements tellement fous et grave que je n’étais pas venus te mettre un petit mot

    Bien entendu que j’adhère totalement à ne pas laisser tuer notre liberté d’expression, nos libres droits que nous avons en France de pouvoir caricaturer aussi bien la religion que le commun des mortels qui a fait parler de lui, ici où là.

    Si on pense que les Charlies Hebdo le méritaient alors c’est la porte ouverte au pire, pourquoi ne tuerait-on pas Grand Corps Malade ou Renaud, pourquoi on interdirait pas les chansons de tels chanteurs engagés, pourquoi on ne nous interdirait pas de nous exprimer sur tel ou tel sujets voir même dessiner.

    Moi j’ai juste une petite plume et j’espère qu’il n’y aura jamais en France des gouvernants qui oseront bâillonner la liberté d’expression.

    Merci et gros bisous d’EvaJoe

  • zazou dit :

    La liberté se relèvera toujours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un parfum de lilas blanc

avatar-blog-1224950052-tmpphpgVCZtS

Centres d'intérêts : Photo Nature Poésie Haiku

Littérature

Retour à la page d'accueil

Du petit chemin qui sent la noisette au doux nid de la maison familiale, imprégnés du temps des lilas blancs, les mots longtemps couvés prennent leur envol...

"Plume"

Envolez-vous sur mon autre blog
Les Mots sont Des Fenêtres

DSCF3069-150x150

Les mots sont des fenêtres,
Ou bien ce sont des murs .
Ils nous condamnent ou nous libèrent .
Il y a des choses que j’ai besoin de dire,
Des choses qui signifient tant pour moi,
Si mes mots ne rendent pas mon message limpide,
M’aideras-tu à me sentir libre ?
Essaie d’écouter par-delà mes mots
Les sentiments que nous partageons .

Ruth Bebermeyer

Commentaires récents
Suivez Mon Actualité

Logo

logo communauté

Archives
Quelques photos!

Le nez aux nues

le nez au nue

Balade au bord de l’eau
les vents de brume