ELOGE DES MAUVAISES HERBES : le liseron

 

 

DSCF1799

 

 

Le cotonéaster s’est paré d’une robe exubérante,

 

Rose tendre comme un chamallow …

 

Oui, je sais, elle est envahissante,

 

Certains penseront que ce n’est pas beau …

 

Et pourtant !

 

 

DSCF1801

 

 

Ses clochettes accrochent la lumière,

 

Aussi bien que celles du laurier rose

 

 

DSCF1797

 

 

Presqu’autant que celles de l’altéa


 

DSCF1803

 

 

Alors,c’est décidé,

 

Je lui laisse toute sa place

 

Dans mon été !


 

 Plume, 1/8/2012.

18 réponses à ELOGE DES MAUVAISES HERBES : le liseron

  • nicole ! dit :

    Sincèrement je trouve qu’il a sa place !!! merci pour ces belles photos et beaux mots ! bisous !

  • eliane dit :

    il a de la chance d’être dans ton jardin !!!

    liseron timise

    et pourtant bien attachant

    -merci douce Plume

    bises orageuses …Eliane

  • Jackie dit :

    Je partage tes goûts… Je l’aime beaucoup.

    Tes photos sont magnifiques.

    Bises

  • Frieda dit :

    Bonjour Plume

    d’un rose tendre, j’en profite pour découvrir les noms

    en plus des journaux si riches

    Bisous et beau jour du lien

    Frieda

  • Carole dit :

    Oui, c’est si beau, un liseron. Il me semble qu’on pourrait aussi comparer sa tige tournoyante à celle de la rose trémière.

  • jill bill dit :

    Liseron grimpeur

    A l’assaut des murs de pierre

    Cache-misère

    Oui c’est vrai qu’on ne l’aime pas et pourtant…. bel après-midi plume ! Jill

     

     

     

     

  • Cocci... dit :

    Je trouve que chaque fleur à le droit de vivre, 
    le liseron est vraiment une jolie fleur qui a sa place dans chaque jardin !
    jolies photos
    bisous colorés

  • flipperine dit :

    le liseron bien envahissant mais une belle fleur et il y en a qui le garde pour faire des haies et cela fait très joli

  • mansfield dit :

    Pourquoi vouloir que ce soit de la mauvaise herbe! Il a sa place lui aussi dans l’harmonie d’un jardin. Bien vu!

  • eliane dit :

    liseron timide…. pas réveillée ,la nana !!!mais tu auras rectifié !!!

  • J’adore les liserons, les plus belles fleurs sont celles qui poussent où on ne les attend pas. J’adore les chats aussi et j’ai imaginé une belle chatte sous tes liserons :

     

    Au dessous des liserons

    De plaisir Chatte Elise ronronne

    Arrive chat Patapon

    De colère Chatte Elise grogne

     

     

     

     

     

     

  • Marieluce dit :

    Le liseron est appelé « lys des champs » dans les « Ecritures » ! Voyez ce qu’en dit l’Evangile :

    « Regardez les lys des champs, je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’entre eux. ! » (Matthieu VI, 28-29)

  • Le dites ¨mauvaises herbes¨ sont d’une si mystérieuse beauté! Voilà une bien jolie manière de les saluer!

     

    Hélène*

  • eliane dit :

    pas de problème de sécheresse pour le liseron!

    il est toujours là , sans engrais …..il pousse mieux que tous les légumes que l’on chouchoute……il doit être heureux de cet article !

    bisous 

  • Nicoldelap dit :

    …. & comme tu as raison ma chère……. Il était aussi très envahissant dans le champ de blé derrière chez moi, lorsqu’il s’accrochait aux épis, mais il était tellement joli…… qu’on ne
    pouvait s’empêcher de le photographier quand même……. (maintenant, la moisson est terminée & les petits liserons….. se sont en allés…..) Gros bibis ma chère tit’Plum’  la nini

  • suzâme dit :

    Tu es si généreuse avec les fleurs

    qu’elles se disent chaque été

    « Allons chez Plume et son grand coeur

    Son jardin s’ouvre toujours à l’amitié. »

  • marine D dit :

    Le liseron modeste et charmant et si vivace !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un parfum de lilas blanc

avatar-blog-1224950052-tmpphpgVCZtS

Centres d'intérêts : Photo Nature Poésie Haiku

Littérature

Retour à la page d'accueil

Du petit chemin qui sent la noisette au doux nid de la maison familiale, imprégnés du temps des lilas blancs, les mots longtemps couvés prennent leur envol...

"Plume"

Envolez-vous sur mon autre blog
Les Mots sont Des Fenêtres

DSCF3069-150x150

Les mots sont des fenêtres,
Ou bien ce sont des murs .
Ils nous condamnent ou nous libèrent .
Il y a des choses que j’ai besoin de dire,
Des choses qui signifient tant pour moi,
Si mes mots ne rendent pas mon message limpide,
M’aideras-tu à me sentir libre ?
Essaie d’écouter par-delà mes mots
Les sentiments que nous partageons .

Ruth Bebermeyer

Commentaires récents
Suivez Mon Actualité

Logo

logo communauté

Archives
Quelques photos!

Le nez aux nues

le nez au nue

Balade au bord de l’eau
les vents de brume