Les liens du coeur

Carnet Rose

www.kizoa.com_dscf0937

 

 

Anastasia

petite fleur de Janvier

a pointé son nez

 

un merveilleux cadeau de la vie, ma première petite nièce !

 

Hâte de voir sa frimousse  

de caresser sa main

de la prendre dans mes bras

de déposer un bisou doux sur sa joue

 

Pein de vœux de bonheur pour la petite famille !

 

UNE CHANSON DOUCE …

 

 

DSCF0805.JPG

 

 

Du livre d’or,

Juste effleurer quelques pages,

S’abreuver à leurs enluminures,

Se réchauffer au feu de l’été,

S’abandonner au rêve

D’enivrantes partitions

A quatre mains…

 

La respiration du vent

Dans la harpe des noisetiers,

Le filet d’eau cristalline

Léchant le sentier ombragé,

Les mûres au goût de miel

Grappillées sur la toison

Des murets de pierre sèche,

Les pointes émeraude

Des pousses juvéniles du lierre

S’élançant à l’assaut

Des futaies vertigineuses.

 

Tant d’heures égrenées

Au tempo du clocher

Sur la roue du temps

Compté.

 

 

Plume, 16/7/2012.

 

 

 

DEMAIN …

 

La moissonneuse avale la toison dorée, crache la paille dans une opaque nuée de poussière âcre.

Au bout du champ, deux bennes attendent les grains blonds que viendra vomir en jets puissants la trémie.

J’assiste, j’observe, je vis la moisson le cœur vibrant de souvenirs. C’est ici que j’attendais mon père.

Aujourd’hui, je suis venue saluer Raymond, son ami. Il aurait pu être son fils, c’est lui qui a bénéficié de la transmission des terres et de la dure vie de
cultivateur.

Il arrête son monstre et me rejoint.

Je remarque son visage crispé, sa silhouette fatiguée et amaigrie … nous échangeons quelques mots et il se livre :

« Non, çà va pas, les blés sont couchés, c’est une mauvaise récolte.

Si tu savais comme j’en ai marre, j’ai envie d’me foutre en l’air !

-Et ton ouvrier ?

Il est parti, c’est lui qui devait reprendre l’exploitation pour que je parte en retraite.

-Et le petit jeune ?

C’est mon apprenti, un élève du Lycée Agricole. Il vient d’encadrer une voiture, le tracteur est en

réparation, mais heureusement y’a pas de blessés ! encore tout un tintouin avec les assurances …

Je suis obligé de commander des bennes, on peut plus livrer à la coopérative agricole, mais avec deux

bennes, j’pourrai pas finir ce soir … t’as vu les orages de grêle qu’on annonce pour le week-end ?

Allez, j’y vais, je tourne pour les remplir, çà m’évitera de penser ! »


 

Dans la chaleur asphyxiante de cette fin de journée, soudain,  un rideau de pluie s’abat du ciel de Toussaint. Les gouttes de plomb ricochent sur le chemin,
claquent sur les bennes …

J’entends la voix de ma mère, qui, recroquevillée dans la cuisine, maugréait sur les menaces d’anéantissement d’une année de travail.

Je vois mon père au bout de la table, la tête entre ses mains, muet, le visage perlé de larmes de sueur.


 

Demain …

Raymond sera aux commandes de sa machine, les yeux abattus par une nouvelle nuit blanche …

Il aura son casse-croûte dans une glacière, pour livrer au plus vite son gagne pain avant qu’il ne soit gâché …

Demain, il se sera ressaisi. Il se projettera sur la préparation des labours et les nouveaux

ensemencements pour la prochaine saison …

Demain …

-Dis Raymond, demain, tu seras là ?

J’ai peur !


 

Plume, 1/7/2012.

 

 

 

 

SOLSTICE D’ETE

 

 

Pour « Textoésies et vous« , la Communauté de Suzâme

 

DSCF1716

 

 

Les bouillonnements incandescents

explosent au cœur des flammes

offertes au ciel de l’été.

Sur le lit de braises et dans les cendres,

tous les rêves déchirés…

 

 

DSCF1721.JPG

 

 

Plume, 24/6/2012.

UN PARFUM DE LILAS BLANC

 

 

DSCF1089.JPG

 

 

Sous leurs paupières closes

Tes grains de beauté

Ouvrent leur écrin

 

Dans ta neige exquise repose

Le murmure des années

Livré par ton parfum

 

 

DSCF1090.JPG

 

 

Lilas nuageux

aux douces senteurs subtiles

-les flocons s’agitent

Eliane       

Confettis de bonheur

Parfums enivrants

La brise les disperse

Marine

 

 


Plume, 10/4/2012 .

SAINT-VALENTIN COTONNEUX

 

 

DSCF0765

 

 

 

Volent les flocons

Baisers tombés du ciel

Pétales de mots doux

Saint du jour bien cotonneux

Nappe de blanc les maux du coeur

Plume, 14/02/2012 .

 

*L’écho de ABC

Amour en flocons
Chute tourbillonnante du ciel
Tendresse au coin du feu !

POUR TOI POUNE !

Comment résister à la tentation de partager, ici, le tendre poème que ta Maman a composé pour cette bougie supplémentaire qui me permet de te mettre à l’honneur .

Que cette nouvelle décennie voit l’épanouissement de tes voeux personnels et professionnels, qu’elle te comble de bonheur et de réussite .

Avec toute mon émotion et ma tendresse, rien que pour toi, 40 bisous !

Tata Plume, 11/01/2012 .

 

 

 

11-01-2012-15-08-22BELLE.jpg

POUR TOI …

img001

 

 

Viens …
  Raconte-moi
    Le soleil
      Les oliviers
        Les figuiers
          Approche …
            Chante-moi
              Les rochers
                Les vagues
                  La garrigue
                    Entre …
                      Parfume-moi
                        D’or vert
                          De gelée
                            De confiture
                              Régalons-nous
                               
D’amitié
                                 
De fraternité
                                   
De complicité
                                     
Et n’oublie pas
                                       
De toi à moi
                                         
Il n’y aura
                                           
Qu’un pas …

                                              
Plume, 28/11/2011 .

COEUR EN MILLE MORCEAUX

DSCF0183.JPG

 

 

 

Combien sont investis par le passé,
Bien choyés
Dans l’écrin des souvenirs
Dont le souffle lisse mes mots ?

Combien sont dédiés au présent,
Bien protégés
Pour chaque aube naissante
Dont l’énergie guide mes pas ?

Combien resteront voués au futur,
Bien ciblés
Sur l’horizon des rêves
Dont le mystère nourrit mes choix ?

 

 

Plume, 16/11/2011 .

LE TEMPS DU SILENCE

 

DSCF0399

 

 

Pluie de larmes d’or
Au jardin du Souvenir
Mon cœur orphelin

 

 

DSCF0407

 

 

Cueillir en silence
La lumière de ces pétales
Eclairer ma route

 

 

DSCF0405

 

 

Puiser dans l’arbre de vie
La sève de mon énergie

Plume, 31/10/2011 .

Un parfum de lilas blanc

avatar-blog-1224950052-tmpphpgVCZtS

Centres d'intérêts : Photo Nature Poésie Haiku

Littérature

Retour à la page d'accueil

Du petit chemin qui sent la noisette au doux nid de la maison familiale, imprégnés du temps des lilas blancs, les mots longtemps couvés prennent leur envol...

"Plume"

Envolez-vous sur mon autre blog

Les Mots sont Des Fenêtres

DSCF3069-150x150

Les mots sont des fenêtres,
Ou bien ce sont des murs .
Ils nous condamnent ou nous libèrent .
Il y a des choses que j’ai besoin de dire,
Des choses qui signifient tant pour moi,
Si mes mots ne rendent pas mon message limpide,
M’aideras-tu à me sentir libre ?
Essaie d’écouter par-delà mes mots
Les sentiments que nous partageons .

Ruth Bebermeyer

Commentaires récents

Suivez Mon Actualité

Logo

logo communauté

Archives

Quelques photos!

Le nez aux nues

le nez au nue

Balade au bord de l’eau

les vents de brume